Instant publicité : la Coupe Vaginale

Ouais, c’est mon côté capitaliste, je vais faire de la pub. Héhé. La Coupe Vaginale, donc, c’est quoi ? C’est un substitut aux tampons et aux serviettes hygiéniques qui présente énormément d’avantages et très peu d’inconvénients. Que je m’en vais lister ici.

hebergeur d'image

La Coupe Vaginale a bien des noms. MoonCup, EasyCup, VaginaCup et j’en passe, c’est un réceptacle en latex ou en silicone en forme de cloche à insérer dans le vagin pendant les ragnagnas. Elle recueille le flux menstruel et présente tous les avantages d’un tampon. Cette coupe a vu le jour beaucoup plus tôt que ce qu’on pourrait penser : en 1933, le Canadien Lester J. Goddard obtint un brevet sur le « réceptacle vaginal » pour la Coezene Company à Miami. La première coupe commercialisée serait la Daintette distribuée par la Dainty Maid, Inc., company of Middlefield, Connecticut (USA). Merci Wikipédia.

Utilisation
La coupe vaginale doit être insérée dans le vagin comme un tampon. On la plie (comme sur l’image ci-dessous), puis on l’insère. En la lâchant, elle se déplie à l’intérieur du vagin et colle aux muqueuses avec un effet ventouse. Selon les flux, il faut la vider une à deux fois par jour (personnellement, une seule fois par jour suffit). Pour l’enlever, il faut contracter les muscles du vagin afin de la pousser vers l’entrée, puis pincer la coupe afin qu’elle se « déventouse », la sortir et la vider. Pendant le cycle, un rinçage suffit avant de la remettre à sa place. Une fois le cycle terminé, une stérilisation à l’eau bouillante est recommandée (laisser la coupe dans une casserole d’eau bouillante pendant 5 minutes).
Prix : 20 à 30€
Durée d’utilisation moyenne : 5 à 15 ans.

hebergeur d'image

Avantages
Pfoulala, yen a tellement que j’ai peur d’en oublier. Je vais tenter de faire une liste correcte.
C’est beaucoup moins cher. Ben ouais, à 30€ max pour 5 ans d’utilisation au pire, ça défie toute concurrence. À côté de ça, les tampons les moins chers sont à 3€50 la boîte de 20, soit 0.1€ le tampon. Si on considère qu’on en utilise deux par jour pendant 5 jours tous les mois, sur 5 ans, ça revient à 60€, soit deux fois plus qu’une coupe vaginale.
C’est bien plus confortable. Comparé aux serviettes qui donnent l’impression de porter des couches, qui favorisent les mycoses à cause de l’humidité qu’elles imposent et au frottement des petites lèvres sur du coton chloré, la coupe vaginale, c’est le paradis. Et en comparaison aux tampons, même chose : pas d’assèchement du vagin par les cotons blanchis avec des substances qui, de toute façon, ne peuvent pas faire de bien aux muqueuses.
C’est bien plus discret. Pas de ficelle de tampon qui dépasse, pas de culotte grossie par une serviette, pas de risque de débordement, etc. Bref, avec on peut aller se baigner, faire du sport, participer à un mariage, porter du blanc sans craindre de laisser passer une quelconque information au sujet de ses ovaires en goguette. Bref, on s’évite un stress supplémentaire.
Ça dure plus longtemps. Comme expliqué plus haut, même avec un flux très important, on peut se contenter de la vider seulement matin et soir (deux fois par jour), mais beaucoup se contentent de la vider une seule fois par jour.
C’est écologique. D’un côté, ya tous les déchets en moins (je vous laisse imaginer tout les tampons et toutes les serviettes qui sont jetés chaque année à l’échelle de la France) et de l’autre tous les emballages et tampons en moins à créer (donc beaucoup moins de transports pour apporter les matériaux, beaucoup moins d’utilisation du pétrole pour faire le plastique et j’en passe).
Ça déborde pas. Contrairement à un tampon ou une serviette, on n’a pas à craindre d’éventuels débordements. Ou alors, c’est soit que vous avez pas une coupe vaginale à votre taille, soit que vous l’avez pas enlevé depuis trois jours.
On peut la mettre avant les règles. Contrairement aux tampons et aux serviettes qui risquent d’assécher le vagin ou les lèvres encore plus quand on les met avant le début des règles, la coupe, elle, peut être portée avant la première goutte de sang sans risque. Ce qui est bien pratique, quand on ne sait pas exactement quel jour ça va tomber.
C’est beaucoup moins malodorant. Étant donné qu’on vide le sang dans l’évier, on a plus les tampons/serviettes qui macèrent joyeusement dans la poubelle. Le sang recueilli peut éventuellement sentir un peu, mais c’est beaucoup moins violent qu’un tampon avec du sang coagulé dedans.
On peut avoir une sexualité même pendant ses règles sans tâches de sang. Bon, on peut pas tout faire non plus, évidemment, la pénétration, c’est un peu pas possible (encore que). Par contre, la masturbation, les cunis, pas de problème : la coupe est dans le vagin et retient le sang, donc ce qui est du titillage clitoridien est autorisé. C’est pas merveilleux ?

Inconvénients
On a davantage de contact avec le flux menstruel. Il y en a que ça peut rebuter. L’idée de voir son sang dans un réceptacle n’est peut-être pas très engageant pour certain/e/s (sans compter les personnes qui sont sensibles à la vue du sang). Si ça ne vous paraît pas insurmontable, un petit effort sera peut-être de rigueur pour contrer votre dégoût.
La stérilisation. L’idée de devoir stériliser sa coupe vaginale dans un instrument qui sert à préparer à manger peut déranger. Mais bon, logiquement, si ça stérilise la coupe, ça stérilise aussi la casserole. Et si vraiment ça vous dérange, vous pouvez toujours mettre de côté une petite casserole qui ne servira qu’à ça.
C’est moins commercialisé. Comme c’est moins connu, on en trouve moins facilement. Toutes les pharmacies n’en vendent pas et les super-marchés qui en proposent sont plutôt rares. Mais heureusement, une fois qu’on en a trouvé une, on n’a pas à se soucier d’en racheter avant plusieurs années.
L’effet ventouse. C’est peut-être le plus dérangeant. Il y a un coup de main à prendre : car au début, l’effet ventouse peut donner l’impression qu’on pourra pas enlever la coupe. Dans ce genre de cas, il faut se calmer, respirer profondément (le stress fait contracter le vagin et ne facilite pas la tâche) et pousser afin de permettre aux doigts d’attraper la coupe et la pincer pour annuler l’adhésion latex (ou silicone)/muqueuses. Au début, c’est un peu compliqué, mais on s’y fait vite et le tour de main vient assez facilement.
Certains gynécologues disent que ce n’est pas compatible avec un stérilet. Ce n’est pas le cas du mien qui m’a assuré que je pouvais utiliser les deux, mais la gynéco d’une amie lui a assuré le contraire. Ces deux gynécologues sont de bons praticiens selon nous, nous ne savons donc pas à quel sain nous vouer. Et comme bien peu de recherches sont faites sur ce sujet, impossible de trouver des infos fiables et officielles. Mon amie a choisi son DIU et se passe de mooncup. Pour ma part, j’utilise les deux et je n’ai pas de problème. C’est à vous de voir.

Où et comment s’en procurer ?
On peut en trouver dans les magasins bio, dans certaines pharmacies ou en commander sur internet.
Quelques conseils sur comment bien choisir sa coupe vaginale : [x]
Test pour savoir quelle coupe vous convient : [x]
Liste des magasins qui vendent des coupes vaginales : [x]
Quelques sites qui en vendent :
Choozen
Ciao!

Mon expérience
Voilà deux ans que j’utilise ma petite mooncup, et j’en suis parfaitement satisfaite. Pour plusieurs raisons. Déjà, j’étais assez fragile niveau flore vaginale et les tampons / serviettes ne m’aidaient pas du tout. Leur coton asséchait mon vagin ou mes petites lèvres et je me retrouvais avec toute sorte de problèmes (je vous fais pas un dessin, hein), que je n’ai plus depuis que j’utilise ma coupe vaginale. Ce que j’apprécie en plus, c’est que je ne la sens pas du tout et que je peux vaquer à mes occupations les plus diverses (comme me balader à poil dans mon appart) sans m’inquiéter d’un éventuel débordement. Et must du must pour moi : c’est parfaitement écologique. Bref, la joie. Mon but maintenant, c’est d’inciter un maximum de nana à l’utiliser. J’ai déjà converti pas mal d’amies, et une seule est revenue à ses tampons (parce qu’elle a un DIU, donc, et qu’elle a peur que la cup pose problème). Ce qui me rend dingue, c’est qu’on en entend trop peu parler, malgré tous ses avantages. Du coup, je diffuse au maximum.

Pour plus d’informations

Coupes Mentruelles
EasyCup
Informations Coupe Menstruelle

Égalitariste

 

Ma conclusion sur l’affaire du Parti Pirate

À mon tour, je vais parler du Parti Pirate. À la base, je voulais ne rien dire du tout : selon moi tout a déjà été très bien expliqué par mes contemporains. Mais il me semble que cette affaire doit être rendue publique malgré tout et diffusée largement. Aussi, lecteur, je voudrais que tu puisses savoir ce que j’ai suivi et vécu pendant une semaine à peu près.

Via Spermufle

Mais d’abord qu’est-ce que le Parti Pirate ? C’est un organisme créé récemment en France qui n’est pas satisfait de la manière de gérer les choses par nos dirigeants. On peut lire sur son site qu’il « est un mouvement politique international ralliant celles et ceux qui aspirent à une société capable de partager fraternellement les savoirs culturels et scientifiques de l’humanité ; protéger l’égalité des droits des citoyens grâce des institutions humaines et transparentes ; défendre les libertés fondamentales sur Internet comme dans la vie quotidienne » (https://www.partipirate.org/spip.php?article110). Un peu dans la même veine que les Anonymous, ce Parti a donc pour vocation de rendre publique le savoir, la connaissance, la culture et de rendre transparentes les actions de nos dirigeants. Présent sur twitter avec un compte officiel, beaucoup de ses membres le représentent également sur ce réseau social en ajoutant son logo sur leur photo de profil et en précisant dans leur bio « membre du Parti Pirate ».

Le problème qui a eu lieu il y a une semaine, a donc confronté plusieurs féministes de twitter à un membre de cet organisme.

Petit résumé de ce qui s’est passé :
Il y a une semaine environ, une twitteuse, LaMarquise, a été victime d’un exhibitionniste qui s’est branlé à quelques centimètres de son visage. Choquée, elle en parle sur twitter afin d’être soutenue et d’exorciser sa peur. Vient alors un membre du Parti Pirate, Romain, qui lui insinue que ce qu’elle a vécu n’est pas si grave en citant des exemples de femmes qui se masturbent en public et en lui reprochant de partir en voyage (prévu depuis longtemps) après avoir vécu cette agression plutôt que d’aller porter plainte. La twitosphère s’emballe, les féministes volent au secours de Marquise en reprochant à Romain de faire du slut-shaming et en l’enjoignant de présenter ses excuses. Plusieurs féministes alertent également le Parti Pirate : vous avez un membre sexiste chez vous, attention. Le Parti Pirate réagit, se défend d’être lié aux propos de Romain ou de les approuver d’une quelconque manière. Mais comme certains lui ont fait remarquer, un parti est composé de membre qui le représentent. Finalement, le Parti Pirate envoie une lettre d’excuses officielles à la Marquise, promet de prendre des mesures concernant Romain et propose aux féministes d’ouvrir un topic au sujet du sexisme sur leur forum. Les choses semblent s’arranger.
Mais aujourd’hui, l’ensemble de la communauté féministe présente sur twitter découvre avec stupéfaction que Romain ne sera pas sanctionné. Pire, il n’est même pas tenu de présenter ses excuses. À côté de ça, le topic féministe coule au milieu de clichés énoncés par ses membres : les féministes seraient misandres, communautaristes, sexistes, liberticides (ils ne laissent pas les machos s’exprimer librement, les vilains). Beaucoup de mes contemporains ont réagi à ce qui est, selon nous, une profonde injustice : le Parti Pirate a choisi d’adopter le statut quo concernant Romain, montrant ainsi qu’ils ne se positionnait pas clairement contre le sexisme dont ses membres peuvent faire preuve.

Les billets qui ont été écrits sur le sujet.
Résumé de ce qu’il s’est passé par Alda (ex-membre du Parti Pirate) : [x]
L’opinion d’un autre membre du Parti Pirate sur l’affaire : [x]
La raison qui a poussé Alda à quitter le Parti Pirate suite à sa décision de non-action : [x]
La défense de Romain : [x]
Comment la Marquise a vécu cette histoire : [x]
Réaction de Daria (féministe) : [x]
Le topic féministe qui a été créé : [x]
Le topic sur l’anti-sexisme qui avait été créé 2 ans plus tôt sans remporter plus de succès : [x]

Ce que j’en pense.
Je ne peux que parler de ma surprise et de ma déception face à un Parti qui prétend dans ses textes que « les Pirates affirment le droit à s’informer soi-même et choisir son propre destin, et la liberté d’opinion. Ils assument la responsabilité qu’induit la liberté. » (http://alsace.partipirate.org/Le-Code-des-Pirates) et qui dit « défendre les libertés fondamentales sur Internet comme dans la vie quotidienne » (https://www.partipirate.org/spip.php?article110) mais qui choisi, en dépit de toutes ces belles paroles de laisser passer des propos sexistes en interne. Je suis navrée qu’il puisse choisir de laisser un de ses membres déverser son sexisme sans même lui demander de prononcer publiquement des excuses. Je ne peux m’empêcher de me demander comment le Parti Pirate aurait réagi si les propos de Romain avaient été racistes au lieu d’être sexistes. Est-ce qu’ils l’auraient laissé se victimiser ? Est-ce qu’ils l’auraient laissé dire que des noirs l’ont « insulté » après qu’il ait tenté de minimiser l’agression raciste dont l’un des noirs était victime ?
Aujourd’hui, tout ce que je constate, c’est qu’au nom de la liberté d’expression, le Parti Pirate accepte qu’on puisse, en son sein, être ouvertement sexiste. Ils n’ont pas contraint Romain « d’assumer la responsabilité qu’induit sa liberté ». Ce dernier reste au Parti, garde ses fonctions, et n’a pas à présenter d’excuses.

À toi, Parti Pirate.
J’ai entendu nombre de tes membres regretter qu’il n’y ai pas plus de femmes qui adhèrent à ton Parti. Mais selon moi, tu devrais réfléchir à ce qui peut bien faire qu’il y en ai aussi peu. Car à mon avis, tant que tu ne prendras pas clairement position contre le sexisme et les violences faites aux femmes, tes membres continueront d’être des sexistes ordinaires, et les femmes continueront de te fuir. Tout comme, j’en suis sûre, tu n’acceptes pas les faschistes parmi tes membres, rejette les sexistes ou fais leur découvrir ce qu’est réellement la misogynie en leur proposant des références (documentaires, livres, articles). Renseigne toi, éduque les autres membres. Je suis sûre que tu peux mieux faire, mais pour le moment, on est loin de l’égalité que toi-même tu poursuis.

EDIT 1 : Précisions apportées par un membre du Parti Pirate.
Quelques petites précisions apportées par Dante qui corrigent certaines de mes informations qui n’étaient pas complètes (pour voir les précisions en entier, voir les commentaires).
Romain sera sanctionné. Il ne l’est pas pour le moment. Toutefois cette sanction ne dépend pas de notre organe politique mais de notre instance judiciaire interne (séparation des pouvoirs oblige) où l’instruction sera menée à charge et à décharge dans une procédure équitable et contradictoire. Cette instance décidera de la sanction appropriée en toute indépendance probablement une exclusion temporaire, peut être définitive, peut être une sanction l’excluant des possibilités d’investiture ou de représentation…
Toutefois, j’ai bien peur que si les choses restent en l’état la sanction soit moins prononcée pour le sexisme des propos que RD a tenu que pour le fait qu’il ait « nuit à l’image du PP ».
« Il n’a pas eu à présenter ses excuses. » C’est en effet, là où la décision pose problème, puisqu’il est censé s’excuser non pas pour le sexisme de ses propos mais pour « une erreur de jugement quant à l’état psychologique de son interlocutrice ».
Par ailleurs, l’autre chose problématique est que le PP n’a pas publiquement présenté d’excuses ou plutôt n’a pas présenté publiquement et de sa propre initiative la lettre à l’intention de LaMarquise. (que je n’arrive du coup pas à retrouver).

EDIT 2 : Pour être parfaitement exact la CODEC (instance censée décider de la sanction de Romain) n’a pas encore été saisie. C’est Alda qui se charge de confectionner le dossier.

EDIT 3 : À toi, membre du Parti Pirate qui passe par là.

Tu es tombé sur mon blog parce que le lien a été donné plusieurs fois sur le forum du PP et t’as envie de réagir à cet article pour défendre ton parti ? Je t’invite à bien réfléchir avant de poster et à aller lire la partie Modération ! avant. Parce que je n’ai pas l’intention de me justifier auprès de chacun d’entre vous. Je n’ai pas de compte à vous rendre, ni pour cet article, ni pour être partie du forum. Si vous regrettez sincèrement mon départ (ce dont je doute pour la plupart d’entre vous) faites ce que je vous ai demandé de faire dans le premier post du topic « féminisme » : mettez votre égo de côté et renseignez vous tout seul, comme des grands. Pour moi le sujet est clos. Merci.

hebergeur d'image
hebergeur d'image
Et sur ce, je vous laisse méditer sur cette petite BD de Sinfest.

Égalitariste